Pétition contre l'autoroute à bus en centre ville

Les riverains, commerçants, entreprises, promeneurs du centre-ville d’Amiens, usagers des bus et associations de quartiers d’Amiens, ont appris avec stupéfaction et sans concertation préalable l’intention de la mairie de créer un double sens de circulation de bus dans les rues des Otages, Jacobins, Dumeril et Beauvais pour faire revenir les bus dans le centre-ville.

Cette décision, nous sommes contre, et ce, pour plusieurs raisons :

 

  • Le trafic des bus en double sens dans cet axe étroit sera très dangereux pour les piétons et les cyclistes.

 

  • La ligne 8 étant supprimé, le marché, les halles et dans sa globalité le nord du centre ville ne seront plus desservis.

 

  • Le trafic en double sens va engendrer des embouteillages à n’en plus finir au bout de la rue des Jacobins et la rue des Otages.

 

  • L’aménagement pour faire passer les bus en double sens va engendrer un rétrécissement des trottoirs qui sont déjà très étroits à certains endroits (1,20 m en face de l’îlot Yvert).

 

  • Les temps de trajet des bus vont augmenter à cause des embouteillages sur cet axe aux heures de pointe et créer des trains de bus.

 

  • L’aménagement des voies de bus va supprimer de nombreuses places de stationnement de surface.

 

  • Ce retour des bus en centre-ville est un saupoudrage, aucune vision à long terme sur le déplacement urbain et périurbain n’est proposée.

 

 

C’est pour cela Monsieur le Maire, Président d’Amiens Métropole, que nous vous demandons d’abandonner ce projet et d’opter pour le retour des bus en centre-ville par « L’anneau vert »

 

Si vous êtes pour le retour des bus sur l'anneau vert, recopiez ce texte (copier/coller) dans la partie « message ».

N'oubliez pas votre nom et votre e-mail.

 

Surtout, envoyez l'adresse du site à vos amis, relations professionnels, etc, demandez leurs de signer la pétition.

Utilisez la fonction "recommander ce site" tout en bas de la page.

Veuillez entrer le code:

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.